Tim Burton

02 A

Tim Burton (sujet qui divise) c’est mon grand Amour de cinéma! Seulement en amour il y a parfois des hauts et des bas, on est parfois épaté et parfois déçu! Et c’est ce qui s’est passé avec mon cher et tendre Tim Burton. En même temps après autant d’années, c’est surement normal, non?

Commençons par une brève présentation du Monsieur (on sait jamais peut-être que vous êtes comme ma mère et que vous ignorez totalement qui il est!) :

«Timothy Walter Burton, dit Tim Burton, est un réalisateur, scénariste et producteur américain né le 25 août 1958 à Burbank en Californie. Maître du fantastique influencé par Edgar Allan Poe, excellent conteur et graphiste d’exception, il a notamment signé la mise en scène de Beetlejuice, Batman, Edward aux mains d’argent, Batman : Le Défi, Ed Wood, Sleepy Hollow, Big Fish, Charlie et la Chocolaterie, Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street, Alice au pays des merveilles (sa plus grande réussite commerciale et un des succès commerciaux majeurs de l’histoire du cinéma) ainsi que Dark Shadows.

Tim Burton a également produit et rédigé le scénario de L’Étrange Noël de monsieur Jack, réalisé par Henry Selick puis financé et coréalisé Les Noces funèbres et enfin coécrit, produit et mis en scène Frankenweenie, trois films d’animation utilisant la technique du stop motion et des marionnettes qui évoluent dans des décors réels. Son cinéma se caractérise par un défilé de monstres et de créatures et un mélange d’humour noir, d’ironie et de macabre. Restant fidèle à son style, le cinéaste explore plusieurs genres qu’il enchevêtre par moments : film d’épouvante, drame intimiste, conte, mélodrame, biographie filmée, film de science-fiction, comédie, film d’époque, comédie musicale ou encore film d’action. Ses histoires mettent généralement en scène des personnages marginaux ou des êtres hors-normes, confrontés à la méchanceté du monde réel. On y décèle une grande influence du cinéma fantastique, du cinéma expressionniste allemand ainsi que des films de la Hammer Productions, à la fois pastichés et célébrés.»

[Wiki est mon ami ^^]

02 C

Notre histoire ne pouvait que bien commencée puisque l’un de mes auteurs préférés est Edgar Allan Poe (j’en ferai peut-être un billet) qui a donc beaucoup influencé ses œuvres, le plus parlant étant son court-métrage Vincent. La première de ses œuvres que j’ai vu était Edward aux mains d’argent (étant née en 89, il m’était difficile de les découvrir dans l’ordre chronologique) et je l’ai tout de suite trouvé magnifique et bien à part (à l’époque je regardais surtout des Disney)! Tout y est beau : la musique, la lumière, les décors, les maquillages et costumes, l’opposition des deux mondes. Et surtout j’ai tout de suite aimé le fait que les monstres ne sont pas ceux que l’on croit (thème récurrent chez Burton). Pour faire court, ce fut le coup de foudre!

02 F

J’avais bien évidemment auparavant déjà vu L’Étrange Noël de monsieur Jack (j’ai usé ma VHS) mais comme tout le monde le sait, il ne le réalise pas! Blague à part, j’étais déjà très jeune sous son charme mais je ne le savais pas. On ne va pas se mentir, il ne l’a pas réalisé mais comme il en est le producteur et directeur artistique, on y retrouve forcément et fortement sa patte! (arrêtons de jouer les faux-culs)

Par la suite, j’ai découvert ses chefs-d’œuvres (et ses autres films ^^) soit au cinéma, soit à la télé. J’ai tout de suite été scotchée par son univers si riche et si reconnaissable.

Tim Burton m’a également aidé dans un épisode pas très joyeux de ma vie. En Août 2001, est sortie La planète des singes (Je vous l’accorde, c’est loin d’être son meilleur film ! D’autant plus que c’est une commande.). Cet été était très certainement le pire de ma vie et pour nous changer les idées à mon frère et à moi, l’un de mes oncles a décidé de nous amener au cinéma. Et grâce à ce film, l’espace de 2h, j’ai totalement oublié ce que je vivais en dehors de cette salle obscure et c’est là que je me suis rendue compte de la puissance du cinéma! C’est d’ailleurs peu après que ma cinéphilie s’est développée.

02 D

Je ne vais pas vous donner mon avis approfondi sur tous ses films déjà sortis, ça prendrait du temps et surtout je ne trouverais pas de mots assez précis et forts, mais peut-être pour ceux à venir. Par contre je vais tenter de vous les ranger par catégorie:

• Coup de cœur : Beetlejuice ; Edward aux mains d’argent ; Sleepy Hollow : La Légende du cavalier sans tête ; Big Fish ; Les Noces funèbres ;
• J’adore : Batman ; Batman : Le Défi ; Mars Attacks! ; Charlie et la Chocolaterie ; Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street ; Frankenweenie
• Déception (ce qui ne signifie pas que je déteste !) : Alice au pays des merveilles ; Dark Shadows
• Ni totalement bon, ni totalement mauvais : Ed Wood ; La Planète des singes ; Big Eyes
• Je n’aime pas du tout : Pee-Wee Big Adventure

02 E

En amour, quand rien ne va plus, le problème vient parfois d’une tierce personne. En l’occurrence, je crois que ceux qui ont mis le merdier entre Tim et moi sont Disney et Johnny Depp… J’adore Disney mais là avec Alice au Pays des Merveilles ça l’a pas fait, le numérique se voyait trop et on a totalement perdu les magnifiques décors que j’aime tant chez Tim Burton, ils donnent en partie leurs âmes à ses films ! Et en ce qui concerne Johnny Depp, je n’ai pas du tout aimé son interprétation dans ce même film (de toutes façons, depuis la saga Pirates Des Caraïbes il a du mal à me plaire de nouveau) et puis en le voyait trop, leur duo ne marchait plus. Heureusement, il ne sera pas dans son prochain film que j’attends avec une grande impatience : Miss Peregrine et les Enfants particuliers. J’ai de grands espoirs de retrouver le Tim qui m’a fait tourner la tête avec ce film, de retrouver cette magie que j’aime tant! Malheureusement, cela se fera sans Danny Elfman mais tout de peut pas être parfait! Wait and see…

Un premier amour aussi fort on ne l’oublie pas aussi facilement, on arrive parfois à pardonner les erreurs, à passer à autre chose et à laisser une seconde chance!

02 B

Ah oui! J’ai failli oublier! Pour ceux qui l’ignorent, Tim Burton n’excelle pas uniquement au cinéma, c’est aussi un merveilleux dessinateur. Bien évidemment, vu le bonhomme, ses dessins sont en grande majorité assez sombres mais tellement beaux! Pour ceux qui souhaiteraient en voir plus, je vous conseillerais de jeter un coup d’œil, si vous en avez l’occasion, au magnifique livre L’art de Tim Burton qui rassemble plus de 1000 illustrations en 430 pages. J’ai eu la chance qu’une personne très attentionnée me l’offre suite à l’exposition dédiée au réalisateur à la Cinémathèque Française de Paris en 2012.

Publicités
Cet article a été publié dans Cinéma / Séries TV. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Tim Burton

  1. Mr Vladdy dit :

    Tim Burton ? Une évidence pour ton premier billet 🙂 Je trouve ça intéressant cette façon que tu as de dire de façon totalement assumé que tu l’adore tout en précisant que néanmoins, il y a quand même des petites choses dans son travail que tu n’a pas apprécié.

    Pour ma part, j’aime bien son travail même si comme toi, il y a des choses que j’aime moins. Je ne suis pas un grand fan de Pee-Wee (je ne rentre pas dans le trip du héros) et « Alice aux pays des merveilles » a réussi à être encore plus mauvais à mes yeux après un second visionnage. J’attends en tout cas avec impatience son prochain film tout en espérant, même si je l’adore, que Eva Green ne soit pas son nouveau Johnny Depp…

    J'aime

  2. J. dit :

    Même si Tim Burton n’est pas ma tasse de thé (ce qui n’enlève en rien son talent), ton article est très agréable à lire 🙂 ! Je ne désespère pas d’apprécier un film (ou plusieurs) de sa filmographie un jour !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s